Le Chèvrefeuille d'Etrurie Lonicera etrusca Lèbe

Sous-arbrisseau atteignant 3 mètres de haut, ce Chèvrefeuille avide de chaleur se développe sur des sols calcaires, le long des chemins, dans les bois clairs, les haies et les broussailles.

Ses feuilles semi-persistantes, sont opposées, dépourvues de pétiole mais distinctes. Les feuilles supérieures sont soudées 2 à 2 à leur base.
Ses belles fleurs jaune-crème lavées de pourpre à leur base apparaissent en mai-juillet. Délicatement odorantes, elles sont regroupées en 3 têtes à l’extrémité des tiges.
Ses fruits sont des baies ovoïdes rouges translucides très appréciées des oiseaux aux mois d’août et septembre.

Outre ses propriétés mellifères et ses vertus médicinales, il présente un feuillage tendre très apprécié des chevreuils et des chèvres, desquels il aurait hérité une partie de son nom... l’autre partie correspondant à sa zone de découverte, l’Étrurie (ancienne région italienne correspondant approximativement à l’actuelle Toscane).

 

chevrefeuille
chevrefeuille
chevrefeuille chevrefeuille
retour