Le Frêne commun Fraxinus excelsior Hrèisho


Arbre d’eau, le Frêne commun est présent dans toute l’Europe. Il s’accomode de presque tous les terrains mais préfère les sols riches, humides et peu calcaires. Là où il ne se développe pas, son cousin le Frêne oxyphylle prend sa place.
Très élancé, puissant et élégant, son feuillage subtil et aérien se développe jusqu’à 30 mètres, (c’est un des plus hauts arbres de nos régions). Il vit jusqu’à 200 ans.
Ses bourgeons sont opposés, noirs veloutés, en forme de petits sabots de chevreuils (5 à 10 mm). Ses feuilles sont opposées et composées de 7 à 15 folioles dentées en forme de lance.
Ses fleurs violacées sont discrètes, disposées en bouquets, elles apparaissent en avril-mai, avant les feuilles.
Ses fruits, issus des fleurs femelles, sont des samares qui pendent en grappes.
Macérées et fermentées dans l’eau, les feuilles produisent une excellente boisson rafraîchissante.

Son bois homogène, flexible, solide et sans nœud est utilisé pour la fabrication de skis, queues de billards, arcs, manches d’outils. Il servait à la fabrication des lances des Romains.

frene
frene frene
frene
retour