Le Genevrier commun Juniperus communis Jèbre

C’est le résineux de nos coteaux secs.
Arbrisseau, arbuste ou petit arbre de 4 à 7 mètres, au port étalé, le plus souvent buissonnant, le Genévrier commun croît dans les stations calcaires, arides et ensoleillées. Indifférent à la texture du sol, il se développe en compagnie du Chêne pubescent, dans les friches et les pelouses herbeuses.

Ses feuilles sont des aiguilles persistantes de 5 à 15 mm, verticillées par 3, à pointe très piquante.

Ses minuscules fleurs, apparaissent en avril-mai. Ce sont des inflorescences jaunes, à l’extrémité des branches, sur les pieds mâles. Sur les pieds femelles, elles sont vertes et ressemblent à des bourgeons pointus.

Ses fruits ressemblent à des baies, mais ce sont des cônes globuleux, qui deviennent noir-bleuâtres à maturité (après 2 ans).

Les fruits du Genévrier sont utilisés comme condiment (baies de genièvre) et dans la fabrication de liqueurs telles que le Gin.
Son bois très odorant se travaille bien, on l’emploie pour des sculptures, ou pour fabriquer des meubles d’art et des petits objets de bois tournés.

Le Genevrier commun
Le Genevrier commun
Le Genevrier commun Le Genevrier commun
Le Genevrier commun
retour