Le Nerprun alaterne Rhamnus alaternus Sanglùmi

Arbrisseau typiquement méditerranéen, le Nerprun alaterne se développe spontanément sur les coteaux calcaires et bien ensoleillés du Sud-Ouest en compagnie du Chêne pubescent.
Il forme un buisson épais d’un vert assez brillant qui peut atteindre 5 mètres. Sa croissance est lente mais sa longévité est étonnante (100 ans).

Ses feuilles sont alternes, ovales, courtement pétiolées, épaisses et coriaces. Ses fleurs jaunâtres sont très petites et dépourvues de pétales. Situées à l’aisselle des feuilles et groupées en bouquets, elles s’ouvrent en mars-avril. Ses fruits apparaissent en octobre-novembre. Ce sont de petites baies d’abord rouges puis noires, groupées en bouquets compacts.

L’Alaterne est un Nerprun non épineux au feuillage coriace et persistant. En raison de son beau feuillage persistant, à la douce odeur de miel, on l’a autrefois planté dans les parcs et les jardins. Son écorce est laxative et ses feuilles sont utiles contre les maux de gorge (gargarismes).

nerprun
nerprun
nerprun nerprun
nerprun
retour