Le Noisetier coudrier Coryllus avellana Averanèr

Le Noisetier ou Coudrier est un arbrisseau de 3 à 7 mètres de haut, toujours buissonnant. Il est formé de multiples tiges minces et flexibles qui dépérissent au bout de 20 à 30 ans et sont remplacées par de nouveaux rejets. Il se plaît sur des terrains suffisamment fertiles, bien alimentés en eau mais pas trop humides.
On le rencontre dans les haies, au bord des chemins et des cours d’eau, mais aussi dans les friches et les bois clairs.

Ses grandes feuilles en forme de cœur sont alternes et doublement dentées. Ses fleurs apparaissent au cours de l’hiver, (janvier-mars). Les femelles sont minuscules, elles forment des bourgeons aux styles rouges ; Les mâles forment de longs chatons pendants jaunes, qui illuminent l’arbuste en se déployant comme des ressorts.

Les noisettes arrivent à maturité en septembre. Globuleuses ou ovoïdes, elles sont enveloppées dans des bractées foliacées incisées au sommet.

La noisette est le seul fruit sec, contenu dans une écorce ligneuse, à pouvoir être consommé à l’état sauvage. Les noisetiers cultivés pour leurs fruits sont cependant des variétés améliorées.
Son bois est parfois utilisé pour la fabrication de tuteurs et d’éléments de clôture. Autrefois, on en faisait des manches d’outils, des cercles de tonneaux ou des vanneries.

noisetier
noisetier
noisetier noisetier
noisetier
retour