Le Saule marsault Salix caprea Sauç

Petit arbre souvent buissonnant à la cime globuleuse, le Saule marsault croît au bord des cours d’eau, dans les prairies humides et les gravières.
Peu exigeant pour le sol et le climat, il préfère les terrains frais et humides.
Sa croissance est rapide et il ne vit pas plus de 60 ans.

Ses feuilles sont alternes, elliptiques ou ovales, elles sont ondulées sur les bords et se terminent par une pointe.
En mars-avril, les fleurs illuminent l’arbre avant qu’il ne sorte ses feuilles. Les fleurs mâles sont groupées en gros chatons hérissés d’étamines jaune-or qui répandent une odeur de miel. Les femelles forment des chatons plus discrets, aux pistils verdâtres. Après fructification, ils deviennent des épis de capsules, fourreaux soyeux et argentés. Les graines qui s’en échappent sont disséminées par le vent.

Son bois, très tendre, est très apprécié des chèvres d’où son nom latin “caprea“.Les jeunes rameaux sont utilisés en vannerie et pour confectionner des fascines ou encore des cercles de tonneaux.
Le pollen et le nectar de ses fleurs constituent une des premières nourritures des abeilles, au sortir de l’hiver.

saule
saule
saule saule
saule