Le Sureau noir Sambucus nigra Sahuc

Arbrisseau de fière allure, surtout lorsqu’il arbore sa grandiose floraison, le Sureau noir peut monter jusqu’à 8 mètres et prendre alors le port d’un petit arbre.
Commun partout en France, il apprécie les clairières des bois mais préfère les haies à proximité des habitations. On le trouve presque partout dès lors qu’il y a un peu d’humidité, y compris sur les anciennes décharges très riches en azote. Il peut vivre 40 à 100 ans.

Ses feuilles sont opposées et composées de 5 à 7 folioles elliptiques-ovales, finement dentées sauf à la base. Elles répandent une odeur désagréable quand on les froisse.
Ses petites fleurs blanches sont groupées en grands corymbes terminaux denses et aplatis de 10 à 14 cm de diamètre. Elles apparaissent en juin-juillet et dégagent une odeur forte et âpre.
En septembre, ses fruits pendent au bout de pédicelles rougeâtres. Ce sont de petites baies globuleuses d’abord rouges puis noires.
Les fruits du Sureau noir sont comestibles cuits, ils sont utilisés en distillerie et pour fabriquer des confitures et du sirop réputé pour guérir les affections de la gorge.

Plante mellifère, le Sureau est également utilisé en teinturerie.C’est sur lui que pousse le champignon noir des restaurants chinois (l’oreille de Judas).

sureau
sureau
sureau sureau