La Viorne lantane

Viburnum lantana Higuè saubàdge

Arbrisseau atteignant 5 mètres de haut, cette Viorne s’accomode de presque toutes les situations. On la trouve le plus souvent dans les clairières, les haies et les broussailles, principalement sur les sols secs et calcaires, en situations ensoleillées.

Ses grandes feuilles ovales sont opposées. Épaisses et rugueuses, elles sont finement et régulièrement dentées et prennent une belle teinte rouge à l’automne.
Ses bourgeons sont dépourvus d’écaille, ils ne sont formés que de feuilles et de fleurs pliées.
En mai-juin, elle arbore ses petites fleurs blanches et parfumées, groupées en corymbes.
Ses fruits rouges puisbleu-noirâtres, sont groupés en bouquets étalés. Ils sont toxiques pour l’Homme mais très appréciés des oiseaux.

Ses rameaux sont utilisés pour faire des liens et en vannerie. Ses feuilles et ses baies étaient autrefois employées contre la dysenterie et la diarrhée. De l’écorce de ses racines, on extrait la glu.

viorne
viorne
viorne viorne